mardi 9 avril 2013

Manque d'enseignants aux IRIS



Les élus de l’opposition de gauche du Conseil Municipal appartenant au groupe AGIR s’étonnent de la passivité de la municipalité face à l’inacceptable situation qui s’est installée à l’Ecole Maternelle des Iris depuis des mois : deux enseignantes non remplacées ! le développement personnel des enfants en est perturbé, les parents sont légitimement inquiets et la sécurité de l’école est impactée par l’absence durable de deux personnels adultes.

Les élus AGIR s’étonnent qu’ils n’aient pas été, tout comme leurs collègues semble-t-il, officiellement tenus au courant de la situation. Dans ce domaine comme dans d’autres (propreté, sécurité, solidarité) ils ne peuvent que constater les conséquences dommageables pour la ville de l’absentéisme, du cumul des mandats et du manque d’implication dans le quotidien chavillois. Cependant ils restent prêts à s’associer s’il y a lieu à toute réaction sérieuse du maire. A défaut, ils interviendront directement auprès des services concernés de l’Etat en liaison avec les Associations.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire