mardi 18 juin 2013



Chaville doit être un chœur vivant, comme celui de la MJC : 
des couleurs, de la sincérité, de l’enthousiasme que l’on donne et que l’on partage avec les chavillois.  Nous ne voulons pas d’une ville mise à l’encan, confite dans l’égoïsme et le quant à soi, qui exclue progressivement les uns ou les autres. 

Nous voulons au contraire une commune qui ait un sens, qui rassemble, qui joue ses atouts. Pour ça un mot, un verbe, un idéal : AGIR !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire